Albi. «Juan don Juan» un cyclo de l'ASPCG y joue un role

  • Par velossimo
  • Le mercredi, 06 Février 2013
  • Commentaires (0)

La fable en est celle de Tirso de Molina lue et relue. Don Juan en est le sujet qui va de conquête en conquête. D'abord à Naples, puis sur la plage de Tarragone au sud de la Catalogne, à L'Alcazar de Séville et pour finir chez le roi de Castille.
Fable, qui au fond a donné rendez- vous plus tard à Molière, Mozart, Michel Butor, Sade, Georges Bataille et tant d'autres…
Comme une blague des rues, comme un poème, un article de journal, des mots de potache, j'ai lu à haute voix ce Juan Don Juan. C'est bien cela notre sujet!...Il me fallait le mettre en scène; Des situations, des dialogues mais aussi un récit, un tissu d'échos et de correspondances qui peut
pousser les personnages sur le devant de la scène, les séparer, les faire disparaître… Comme le vent, comme le temps.
Qu'ils soient dans le doute, l'oubli, l'incertitude, ce qui reste est la mémoire de l'évènement, du mythe.
La pièce commence par ce «Je me demandais, ce Don Juan Ténorio», c'est pourtant là toute l'histoire dans laquelle on ne saurait mieux dire que le fond des choses, les mobiles qui nous gouvernent sont obscurs.

Au théâtre, le lundi 11 et le mardi 12 février.
Réservation au 05 63 80 56 96 ou au magasin 13,
av du Colonel Teyssier - Albi

michel.png

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.