LES ETOILES BRILLENT LE DIMANCHE MATIN!

  • Par velossimo
  • Le lundi, 11 Mars 2013
  • Commentaires (0)

Salut à  tous  et à  toute!

Le RV de  ce dimanche matin a fait recette  chez ....les  stars.Pas moins de  huit costauds- dont Stéphane , dernière  recrue  à qui  on souhaite  la  bienvenue-se  sont  présentés  au Stadium.
 

Bernard ne  se ressent plus  du tout des  suites  de  son ancienne chute.Linlin arbore  un corsaire  noir  et  blanc  du plus  bel effet. Jean Louis  le Cathare  et JP s'apprêtent à se tester l'un l'autre. Pélou peaufine sa forme 2013 avec  flegme  et  constance.

Walter admire ses nouvelles lunettes  de  vue  aux applications  cyclo-météorologistiques  surmultilpiées . Stéphane observe  ce petit  monde  et  ses rites. Thierry m'annonce gentiment ses 600 kilomètres au  compteur.. 

Malgré l'absence d'Andy, de Xav et d'André, les étoiles brillent ce dimanche matin d'autant plus  que  les  grupettistes se  comptent  deux: Jean Louis le Basque Ennemi du Vent et moi.Pas de quoi jouer  les  minorités  actives avec tous  ces  costauds!

On part  groupés vers la  vallée  du Tarn mais  pas  pour  longtemps. A Bellegarde, le huit  de  devant déroule un ruck quasiment irlandais.Direction Fabas,Ambialet, Villeneuve  et la  côte  de Saint André , semble t'il. Je dis alors à Bernard  et Walter que les  grupettistes vont  former  leur  groupe.Je ne les reverrai plus.

Jean Louis et moi relions Ambialet à notre rythme avant de poursuivre par  des  chemins  différents. Le premier  rentre  vers Albi par la  vallée  et je m'offre La Suque, Villefranche, Mouyziès-Teulet Fréjairolles  et Cambon.

Je terminerai presque  à pied, non pas  d'épuisement mais suite à la rencontre  d'un charmant promeneur  de chien, ou plutôt  de  chienne. ll m'avait appelé lorsque  je  l'ai dépassé.Je me  suis arrêté.

Sympa  ce  type, amateur  de  rugby  et  de  vélo et pratiquant  aussi  les deux  sports -surtout  le  vélo-sauf quand les  obligations  sportives  des  enfants  le monopolisent longtemps le samedi .

Sur la petite  route vers Cambon, je suis  descendu  de  vélo  et on a  discuté  un petit  moment  d'une cuillère  française qui finalement  ne  sera pas  de  bois et d'un Saint André sans réelle   béatitude.

On tchatchait, on tchatchait et il s'est fichu  de  moi car ma  moyenne allait  baisser.J'ai reconnu  là  une perfide  parole  de  star du vélo.

Sa gentille chienne en profitait  pour aller  saluer  d'autres  congénères gardiens de  maison sans oser  s'aventurer vraiment  sur leur  territoire. Avenante et prudente...bien élevée en tout  cas!

Je suis remonté  sur  le  vélo , content  de cet  intermède pédestre pas très loin de la  maison de Xav et suis  rentré vers Albi.Dernier crochet par  le Lude pour  voir  les  chars  du Carnaval ensoleillé  de l'après midi.

J'ai aussi croisé  quelques  voitures arborant  le  chiffre 11. Des Biterrois venus supporter  leur équipe affrontant  le Sporting à 15 heures. "On" a  gagné finalement mais le match pas franchement agréable m'aura  laissé  moins  de  bon souvenirs  que  la  sortie  vélo  du  matin et ses différentes  séquences.

Allez, @ +

MICHEL 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.